Partager sur: Facebook   Twitter

PROGRAMME DE SOUTIEN AUX PROJETS SPÉCIAUX

Volet II : Projets artistiques issus d’un maillage art et affaires

Maillage arts et affaires

Description du vollet II

Le volet II « Maillage arts et affaires » du Programme de soutien aux projets spéciaux du Conseil des arts de Saguenay vise à :

N.B. Des exemples de projets issus de maillages Arts-Affaires sont présentés à l’annexe 1

 

Pourcentage et maximum des contributions au volet II

La contribution financière accordée au volet II du Programme de soutien aux projets spéciaux du Conseil des arts de Saguenay, sera :

75% du coût total du projet, à concurrence d’un montant maximum de contribution de 8 000 $.

 

Objectifs du volet II

  1. Appuyer des entreprises privées du territoire de Saguenay désireuses d’innover dans leur milieu en participant à la mise en œuvre de projets artistiques et/ou culturels réalisés en partenariat avec des artistes professionnels et/ou organismes culturels.
  2. Appuyer financièrement des artistes professionnels et/ou organismes culturels pour la réalisation de projets innovants dont les bases sont celles d’un maillage avec le milieu des affaires; 
  3. Soutenir des projets ponctuels favorisant la rencontre et la création de liens de collaborations des artistes professionnels et/ou organismes culturels avec des entreprises privées, susceptibles d’offrir à chacun une visibilité hors du cadre de la commandite;
  4. Favoriser, sur tout le territoire de Ville de Saguenay, l’émergence de projets qui font le pont entre les artistes professionnels et/ou organismes culturels et les entreprises privées pour l’avènement d’un nouveau type de partenariat

Dépenses admissibles

Dépenses non admissibles

Conditions de recevabilité des demandes

Les demandes déposées dans le cadre du volet II doivent démontrer un engagement concret et personnalisé des milieux concernés et une étroite collaboration dans toutes les étapes de développement, de gestion, de promotion et de réalisation des projets.

Les demandes doivent être accompagnées des documents suivants :

  1. Identification du volet et description du projet.
  2. Présentation et statut légal des entreprises impliquées.
  3. Preuves de résidence, adresses et places d’affaires des artistes et des entreprises.
  4. Copies d’ententes de collaboration, permis de réalisation et lettres d’intention.
  5. Liste des participants (entreprises, artistes et collaborateurs).
  6. Nom, coordonnées et adresse d’un répondant.
  7. Lieux et dates de réalisation du projet.
  8. Budget détaillé du projet.
  9. CV des artistes impliqués.
  10. Plan d’action et de communication.
  11. Tout autre document jugé pertinent.

N.B. Les responsables de la demande doivent s'assurer que les supports informatiques soient lisibles dans l'environnement Windows au moyen d'un des logiciels suivant: Internet Explorer, Quick Time, Windows Média Player, Flash Player, Adobe Reader, Microsoft Word, Excel et PowerPoint. Les formats JPEG d'au moins 300DPI sont à privilégier.

Évaluation des demandes

Un jury pluridisciplinaire composé de pairs, d’un représentant de la Ville de Saguenay et du Ministère de la Culture et des Communications évalue les demandes en fonction des conditions et objectifs du volet II.  Spécifiquement pour ce volet, le représentant de la Ville de Saguenay se retirera lors des délibérations.  En effet, cela assurera une impartialité dans le service d’accompagnement offert aux demandeurs dans le cadre du projet Maillage Arts-Affaires de la Ville de Saguenay.

Les artistes professionnels et/ou organismes culturels ainsi que les entreprises privées qui présentent conjointement une demande au volet II du Programme de soutien aux projets spéciaux du Conseil des arts de Saguenay font l’objet d’une évaluation globale.  Ainsi, la faisabilité des projets, le sérieux et la qualité des collaborateurs, l’aspect professionnel des projets et leurs réelles contributions au développement et à la promotion de leurs milieux respectifs seront analysés et évalués.  La qualité des relations établies entre les artistes et/ou organismes culturels avec les entreprises ainsi que la diversification des sources de revenus des projets seront également pris en compte lors des analyses.

Toute demande au Programme de soutien aux projets spéciaux franchit les étapes suivantes :

  1. Détermination de l’admissibilité par le Conseil des arts de Saguenay;
  2. Analyse et évaluation par des jurés;
  3. Recommandations au conseil d’administration du Conseil des arts de Saguenay
  4. Recommandations du Conseil des arts de Saguenay au Conseil municipal de Saguenay.

Date limite d’inscription

Premier lundi du mois de février de chaque année.

Obligations des demandeurs (artistes et organismes)

Tout demandeur ayant reçu une réponse positive du Programme de soutien aux projets spéciaux devra signer un protocole d’entente avec le Conseil des arts de Saguenay avant le versement des sommes consenties.  Un rapport de fin de projet et une évaluation des retombées seront également exigés à la fin de l’année financière couverte par la contribution.

Les demandeurs doivent en outre :

Si le budget soumis ne correspond pas à la réalité du projet déposé, la contribution du Conseil des arts de Saguenay peut devenir conditionnelle à des ajustements conséquents.  Tout entreprise ou demandeur qui cesse ses activités ou qui est incapable, pour une raison quelconque, de réaliser durant l’exercice prévu les activités pour lesquelles il a reçu une contribution financière du Programme de soutien aux projets spéciaux, doit en aviser immédiatement le Conseil des arts de Saguenay.  Il pourrait être tenu, selon le cas, de rembourser en partie ou en totalité le montant accordé.

Dépôt des demandes 

Les mises en candidature au Programme de soutien aux projets spéciaux devront être acheminées à l’adresse suivante avant 17h le premier lundi de février de chaque année. Le cachet postal faisant foi de la date fixée.

 

Programme de soutien aux projets spéciaux (Volet II)

Conseil des arts de Saguenay
Secteur Laterrière
6166, rue Notre-Dame
Laterrière (Québec) G7N 1A1

N.B. Les résultats seront rendus publics à la fin du mois d'avril et seront irrévocables.

Ville de Saguenay

Isabelle Duchesne, agente de projets Arts-Affaires
418-698-3200 poste 4177
Isabelle.duchesne@ville.saguenay.qc.ca

 

Annexe 1

Voici des exemples de projets d’histoires à succès qui ont permis de créer des ponts entre différentes disciplines et différents milieux ; Arts & Gastronomie, Arts et Sciences, Arts et entreprises manufacturières, Arts et entreprises de services, etc.

N.B. Les projets qui feront l’objet de demandes au Programme de soutien aux projets spéciaux ne doivent pas se limiter aux exemples de projets à succès présentés ci-après.

  1. Projets de partenariats entre organismes culturels et d’entreprises privées

    Pour faire vivre l’expérience, partager un savoir-faire, encourager le dialogue, favoriser le développement d’un sentiment d’appartenance, etc.

    Exemples de projets :

    Des mets et des mots : À l’occasion du Festival Saguenay en bouffe, les restaurants participants à l’évènement, collaborent avec l’APES (l’association professionnelle des écrivains de la Sagamie), pour permettre, aux clients, d’entendre des écrivains ou des comédiens du Théâtre 100 Masques,  lire, à l’heure de l’apéro, des extraits d’œuvres littéraires.

    Regard et les Midis court : Formule proposée aux entreprises de 20 employés et plus qui ont le goût d’expérimenter une heure de dîner des plus divertissantes. Regard propose ce rendez-vous culturels aux ambassadeurs culturels ayant acheté un forfait minimum de 500 $.  L’activité se tient dans les locaux de l’entreprise et Regard prend complètement en charge la projection de 45 minutes, animée par un membre de son équipe.

    Ainsi, par un souci d’implication sociale dans sa communauté, l’organisme Culturel REGARD a trouvé un moyen concret, par l’intermédiaire de son programme d’ambassadeurs culturels, de rejoindre une nouvelle clientèle en les familiarisant avec le festival Regard et en leur donnant envie de participer activement aux activités avec les billets que les ambassadeurs leur auront généreusement offerts.

     

  2. Projets de partenariats entre artistes et entreprises
  3. Pour créer une œuvre d’art qui fera la promotion ;

    Exemples de projets :

    Des entreprises industrielles au service de la création artistique : Création de sculptures, réalisées à partir de chutes et de déchets propres mis à disposition par les partenaires industriels.

    Un projet visant tout d’abord à sensibiliser les gens à la protection de l’environnement, par la récupération et la réutilisation de matériaux de production, qui ont l’occasion de vivre ici une « seconde vie ».

    https://projetpoudrerie.wordpress.com/2015/07/09/sculptures-industrielles-les-entreprises-industrielles-locales-au-service-de-la-creation-artistique/

    Le dialogue entre l'art et la marque : l'artiste médiatique Daniel Iregui présente River, une œuvre interactive pérenne commandée par Desjardins pour occuper une de ses succursales du centre-ville de Montréal.

    https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:o5EzqUD0KWUJ:https://www.infopresse.com/article/2018/10/10/river-desjardins-daniel-iregui+&cd=59&hl=fr&ct=clnk&gl=ca

  4. Projets de résidences d’artistes en entreprise.
  5. Pour porter un regard différent sur la réalité, se questionner, casser ses certitudes, sortir de sa routine et modifier ses habitudes pour mieux s’adapter aux changements de son environnement de travail.
    Pour permettre à l’entreprise d’expérimenter d'autres utilisations possibles de ses outils, matériaux, équipements et machines, et réciproquement, pour apporter à l’artiste un corpus technique et de nouvelles notions qu’il pourra intégrer à son processus de création.

    Exemples de projets :

    L’art rencontre la science : artistes en résidence à l’Observatoire du Mont-Mégantic :
    Une occasion de faire converger les arts et sciences de façon vraiment intéressante. Il y a plus de points communs qu’on pense entre les artistes et les scientifiques: la curiosité, la créativité, la rigueur.

    Une belle opportunité pour les artistes d’explorer de nouveaux lieux, nouvelles avenues et technologie et d’amorcer des échanges avec des chercheurs.

    Les astronomes et astrophysiciens, quant à eux,  ont beaucoup apprécié de pouvoir échanger avec les artistes.

    https://nouvelles.umontreal.ca/article/2018/03/05/l-art-rencontre-la-science-deux-artistes-en-residence-a-l-observatoire-du-mont-megantic/

    Révéler un nouvel usage des matériaux : Une résidence artistique dans une entreprise spécialiste dans la fabrication de feutres et tissus.

    https://www.economie.gouv.fr/residence-artiste-guillaume-leblon-entreprise-des-feutres-depland